QUE LA MONTAGNE EST BELLE 2007

C’est un acte hautement symbolique, au plus profond de son bocage normand que le CAF de Caen a réalisé pour l’opération nationale

‘’QUE LA MONTAGNE EST BELLE’’.

                                                            qmb2007-1.jpg                                            qmb2007-2.jpg

Pour illustrer le thème de ‘’l’eau dans tous ses états’’, le samedi 22 septembre, les clubs alpins de Basse Normandie sous l’impulsion du CAF de CAEN ont choisi de restaurer l’aspect morpho-dynamique d’un cours d’eau.

Dans un département où la plupart de nos concitoyens français ont beaucoup de mal à trouver le nom sur une carte, vingt cafistes de Basse-Normandie ont réalisé une opération originale de ‘’re-méandrage’’ d’un affluent du Sarthon sur le Département de l’Orne, un ruisseau avec un nom très porteur de symbole pour des montagnards : la Roche Elie !

Si ailleurs en France, la plupart des projets ‘’Que la montagne est belle’’ se situent dans les massifs montagneux, le CAF de CAEN a souhaité défendre un projet visant à promouvoir la richesse écologique, paysagère et touristique des « hautes collines  » de Normandie. Le lieu a été choisi sur une zone natura 2000, en plein cœur du PARCNaturel Régional Normandie Maine, ligne de hauteurs et de partage des eaux entre les bassins de la Seine et de la Loire, point d’altitude de retenue d’eau.

Notre intervention était relativement originale. Nous étions en présence d’un cours d’eau tiré au cordeau sur 1,2 km. Un  paisible ruisseau qui, devenu un obstacle pour la réalisation d’une agriculture productiviste, victime des remembrements agricoles successifs était devenu un vulgaire petit canal chargé d’évacuer l’eau dans les meilleurs délais. De cet élément du patrimoine écologique nous avions la consigne de lui redonner sa forme originelle, de recréer un tracé plus naturel, fait de méandres, de débits plus accélérés ou de zones plus stagnantes, de le réhabiliter dans toute sa fonction écologique et permettre ainsi de réintroduire et de protéger les espèces animales, de retrouver aussi une flore riche et diversifiée, autrement dit de lui redonner une vie.

Non seulement le PARC Normandie-Maine nous accueillait et nous a assisté toute la journée dans notre entreprise mais aussi la Fédération de Pêche de l’Orne qui nous a évidemment entouré de ses conseils. Demain les pêcheurs vont pouvoir taquiner à nouveau la truite Fario, l’écrevisse à pied blanc….

Sensibles à notre action citoyenne les 4 Clubs Alpins de Basse-Normandie mais aussi le Conseil Régional de Basse-Normandie, les deux Agences de l’eau Loire-Bretagne et Seine-Normandie nous ont aidé financièrement.

Sur toute la journée, la joyeuse équipe de bénévoles a déplacé la modique colline de 12 tonnes de pierres pour les déposer délicatement dans ce lit promis à devenir fécond. De leur côté, les enfants présents ont replanté délicatement des arbrisseaux, comme si une nouvelle naissance s’annonçait.

2 tonnes sont restées sur le champ afin que, dans quelques semaines, quand la nature va reprendre ses droits ancestraux, des élèves d’un établissement scolaire (le Lycée Agricole de Sées) va finir notre tâche et compléter notre oeuvre

Et comme le dit un de nos bénévoles : ‘’même si un peu de fatigue était encore ressentie hier lundi. Seuls de très bons souvenirs resteront : l'ambiance, la convivialité, l'impression d'avoir participé à quelque chose d'important pour la préservation des espèces, sous un soleil estival’’

Le samedi soir, un repas montagnard était organisé pour les participants, des expositions sur la protection de la ressource en eau, sur l’activité des Clubs Alpins pour leur mission de protection de l’environnement étaient présentées. Le Parc Normandie Maine a illusté également son action sur le bassin versant du Sarthon.

Le dimanche : randonnée découverte autour du site à pied et à vélo pour les participants et tout cela à proximité de la Roche Elie et pour compléter ce partenariat nous avions avec nous également une vingtaine d’adhérents de l’AFFO l’association Faune et Flore de l’Orne. 

                       Jean-Pierre PICQUENOT

                       Président du CAF de CAEN