QUE LA MONTAGNE EST BELLE 2008

 qmb2008-1.jpg C’est la forêt qui avait retenu cette année l’attention de la FFCAM, pour la quatrième édition de l’opération nationale “Que la montagne est belle”.

    Dès que nous avons pris connaissance du thème, nous avons immédiatement pensé à la forêt de Grimbosq, grand espace sauvage et animalier et nous nous sommes tournés vers la ville de Caen propriétaire des lieux. Nous avons arrêté ensemble l’action que nous pourrions entreprendre. Les Services techniques de la ville ont souhaités nous voir nettoyer le ruisseau de La Grande Vallée, depuis l’étang jusqu’au chêne Guillot, soit une distance d’environ 1,500 kilomètre.

    Une quinzaine de bénévoles se sont donc retrouvés le samedi 13 septembre vers neuf heures sur le parking de La Petite Bichotte à Saint Laurent de Condel. Après avoir pris le café, enfilé les bottes et les gants, nous nous sommes équipés de pelles, de fourches, de scies, de sécateurs,etc…et nous nous sommes dirigés vers le ruisseau, lieu de notre action. Le soleil était déjà présent et une belle journée de fin d’été s’annonçait. Le travail consistait à curer, nettoyer le cours d’eau, évacuer des troncs d’arbres morts, des souches, des branches cassées, et couper sur les berges la végétation qui retombait freinant le flux d’eau. Une fois tous ces objets sortis du ruisseau il était important d’aller les déposés suffisamment loin des rives afin que les premières crues ne les ramènent. Nous avons pu apprécié la vie de la faune aquatique, nous y avons rencontré des écrevisses, des truites, des anguilles que les plus habiles ont attrapées et exhibées dans leurs mains avant de leur rendre la liberté. A 18 heures l’objectif était atteint, les 1500 mètres programmés avaient été dégagés et nettoyés. Nous étions tous fatigués (le bois humide est lourd à transporter), sales, mouillés, mais heureux d’avoir réussi dans une ambiance sympathique et joyeuse, le contrat qui nous avait été défini.

    Nous nous sommes retrouvés le soir au gîte de la forêt à Mutrécy pour le chaleureux repas montagnard. La tartiflette, la tarte à la myrtille, le Chignin tout était parfait. Sans les perspectives du lendemain, et si la fatigue n’avait par trop accablé les participants, la soirée se serait prolongée bien tardivement. Certains participants du club de Cherbourg, de Flers et bien sur de Caen avaient prévu coucher sur place, les lieux offrant un confortable dortoir.

 

    Le dimanche a été l’occasion d’offrir et d’ouvrir nos activités à tout public. Le rendez vous du matin a vu les différents groupes se former pour pratiquer la course d’orientation, le vvt, l’escalade dans les arbres, la randonnée.

    Nous nous sommes retrouvés une quarantaine de personnes le midi à la maison forestière pour le repas en plein air. Il a fallu sortir les tables se trouvant à l’intérieur de la maison pour asseoir tout le monde, les tables de pique nique s’avérant insuffisantes.

    Quatorze heures marqua la reprise des activités de l’après midi, seconde course d’orientation, nouveau parcours de randonnée, et escalade.

 

    Nous avions pour cette journée misé sur la communication et la présentation des activités proposées par le club, exposition des panneaux d’affichage, distribution de tracts, réponses aux interrogations des touristes… Les panneaux ont été très regardés, certaines personnes ont demandé des renseignements, et découverts notre club, cependant très peu d’extérieurs se sont intégrés aux activités, seule l’escalade a été pour certains adolescents l’objet d’une initiation.

 

    Ce fut un beau week end ensoleillé, qui a démontré l’importance croissante de cette manifestation, qui a mûri dans sa réflexion, sa préparation et son déroulement. Merci à tous pour votre participation, votre enthousiasme et votre bonne humeur, nous vous donnons rendez vous l’an prochain sur un nouveau thème pour la cinquième édition de “Que la montagne est belle”.  

qmb2008-2.jpg

Samedi 26 janvier de 10h à 12h

Le gymnase ouvrira ces portes aux familles de centres sociaux CAF de la ville le temps d'une matinée pour faire découvrir l'escalade à un public parfois éloigné des pratiques sportives.


Le club encadrera en partenariat avec la direction des sports de la ville de Caen.